•  

    Défi de Ghislaine 145

     

    Défi de Ghislaine 145

    Les mots : courage, valeur, pouvoir, agir, fonction action,

    affirmer, toujours.

     

    Aurai-je le courage et la force

    De continuer mon chemin

    Aurai-je le courage

    De reprendre mes fonctions.

     

    La vie une valeur incontestable

    Si cher à notre coeur

    Que je me demande

    Comment agir pour la suite.

     

    Appuyer sur le bouton action

    Avoir un but se mettre en condition

    C'est pouvoir avancer

    Et chercher à affirmer

    Que rien n'est perdu.

     

    Car l'amour rime avec toujours

    Et j'en ai eu la preuve ce jour.

     

    Arlette

     


    11 commentaires
  •  

    Pour le défi de Gigi

    Défi de Ghislaine

     

    Les mots : Gel, glace, froid, neige, montagne,

    lac, manteau, craquer.

     

    Craque mon coeur

     

    Craque, craque mon coeur

    Laisse couler tes pleurs

    Tu as eu trop de labeur

    Toutes mes émotions m'écoeurent

    Le froid, la glace  m'entourent

    Il n'y  a plus d'amour

    Neige sur ma tête

    Ankylose tous mes nerfs

    Gel, gel sur les toits

    Ne pas s'en faire une montagne

    Puis se coucher sur le lac  des miracles

    Pour m'envelopper du manteau de l'espoir.

     

    Arlette


    5 commentaires
  • Défi 138 "La violence"

    Défi pour Ghislaine n° 138

     

    Au moins 5 mots en "eur"

     

    Histoire vécu le 4/12/2020

    Une ville trop tranquille. 

    Hier soir à 20 heures... en vous décrivant ce que j'ai vécu

    je pense à mon amie Christiane qui a connu la même

    situation la semaine dernière à Paris. Voilà le meilleur

    qui m'a fait très peur je me croyais dans un film de policier...

    Je vais pour fermer ma fenêtre de chambre au rez-de-chaussé

    quand je vois une quinzaine de personnes déboulées de je ne sais ou !

    Ils étaient à priori armer mais je ne sais pas encore par quoi.

    Quand d'un seul coup j'entends des tirs de partout et sous

    l' arcade ou je demeure le bruit est infernale... 

    D'ou je suis je n'entends que les tirs de mortier

    après j'ai appris par la suite que c'est contre les gendarmes, ça

    a duré une vingtaine de minutes puis le silence total.

    On est plus en sécurité nulle part aujourd'hui et ça c'est pas un leurre.

    Arlette 


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique