• Jeff Buckley "Hallelujah "

    Chers amis (ies)

    Une très belle chanson ou vibre l'émotion

    encore aujourd'hui elle reste intacte.

    Tant de victimes du à la folie des hommes

    L'homme est et restera un loup pour l'homme.

    Partir si jeune ce n'est pas normal.

     

    Bonne journée

    Merci pour votre fidélité

    Arlette

    En savoir plus :

    À la naissance de Jeffrey Scott Buckley, ses parents Tim Buckley et Mary Guibert sont déjà séparés : son père préfère se consacrer à la musique plutôt qu'à la vie de famille (son premier album, intitulé Tim Buckley, est sorti le 19 novembre 1966, deux jours après la naissance de Jeff Buckley)1. Jeff vit donc avec sa mèrea.

    Jeff Buckley et sa mère habitent d'abord chez les parents de Mary mais la jeunesse de Jeff Buckley est rythmée par de nombreux déménagements avec un niveau de vie parfois des plus modestes3. À deux ans, il entre à l’école d’Anaheim, école maternelle qui applique la pédagogie Montessori4.

    L'éveil et la passion de Jeff Buckley pour la musique se fait beaucoup par sa mère qui joue très souvent du piano en sa présence (des morceaux de Beethoven et Rachmaninov entre autres)5 ou des chanteuses comme Barbra StreisandJoni Mitchell ou Carole King6. Durant cette période, il découvre également des artistes comme les Beatles ou encore Simon & Garfunkel. Il découvre, à l’école[réf. nécessaire] ou à la télévision7, selon les sources, les chansons d'Édith Piaf, chanteuse appréciée de son père7. Par la suite, Jeff reviendra beaucoup sur l'importance de Ron Moorhead dans sa formation musicale. Ron, deuxième époux de Mary Guibert (de 1969 à 1973), est le père de Corey James Moorhead, le frère de Jeff né en mars 1972. Il fait découvrir à Jeff beaucoup de groupes de rock dont les Moody BluesCrosby, Stills & Nash, les Doors ou encore Led Zeppelin8,6.

    Le 29 juin 1975, Tim Buckley meurt d'une overdose à 28 ans. Jeff Buckley n'a connu que très peu son père : tous deux ne se voyaient qu'en de rares occasions. Jeff l'a tout de même vu une fois en concert à Huntington Beach près d'Anaheim, deux mois avant le décès de Tim9. Tim Buckley a si peu de relations avec son fils et sa mère que ces derniers ne sont même pas invités aux obsèques10. Tim Buckley a enregistré deux chansons parlant d'eux : I Never Asked To Be Your Mountain et Dream Letter. Jeff décède en novembre 1996.


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique